31 MARS-TRISTE ANNIVERSAIRE

Les négociateurs du gouvernement Legault tentent de faire taire les  travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux

Le personnel du soutien scolaire, LES VRAIS INDISPENSABLES sont au bout du rouleau! Ils tiennent les écoles à bout de bras, ils sont fatigués, épuisés, mais toujours debout pour l’éducation.  Il est temps que le gouvernement reconnaisse l’apport essentiel des travailleuses et travailleurs du secteur de l’éducation à la réussite scolaire des élèves et qu’il règle une fois pour toute cette négociation.

Le 31 mars 2021 marquera un an depuis l’échéance des conventions collectives des travailleuses et travailleurs du secteur public et parapublic du Québec.

Les organisations syndicales ont choisi de coordonner leurs efforts pour souligner ce triste anniversaire. Ensemble, nous allons démontrer notre solidarité et notre détermination à obtenir de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires pour toutes les travailleuses et tous les travailleurs des services publics.

Nous devons faire comprendre au gouvernement Legault qu’il a la responsabilité d’agir rapidement pour éviter que les familles du Québec frappe un mur. Vous savez comme moi que plusieurs quittent leur poste en ce moment parce que les conditions de travail n’en valent pas la peine. Ce sont toutes les familles du Québec qui vont en subir les conséquences si rien n’est fait.

On doit continuer à se faire voir et se faire entendre.

Solidarité !