LES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS PRÉPARENT LA MOBILISATION POUR FAIRE BOUGER LE GOUVERNEMENT LEGAULT

 Les travailleuses et travailleurs de soutien du secteur public dans le secteur de l’éducation représentés par la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et ses syndicats affiliés (SCFP-Québec, SEPB, UES 800) insatisfaits des offres du gouvernement Legault sont mobilisés pour faire connaitre leur mécontentement à l’endroit de Québec.

Ainsi, des actions de visibilité et des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève ont été adoptés par les travailleuses et travailleurs. Depuis le début des négociations, en décembre 2019, les offres de Québec n’ont pratiquement pas bougé :

  • Décembre 2019 : 5% de hausse salariale sur 3 ans plus un montant forfaitaire.
  • Mars 2020 : 5% de hausse salariale sur 3 ans plus un montant forfaitaire.
  • 31 mars 2021 : 5% de hausse salariale sur 3 ans plus un montant forfaitaire.

Lors de son point de presse du 2 mai dernier, le premier ministre François Legault n’a fait que répéter l’offre de 5% sur 3 ans de 2019, en ajoutant 3% en montant forfaitaire qui ne s’ajoute toutefois pas au salaire et n’est versé qu’en une seule fois. Aussi, sur la table, un montant de 1% de hausse salariale à être versé seulement et seulement si l’économie est au rendez-vous, ce qui équivaut à un acte de foi.

Suite…